François Neveux : inventeur au grand coeur

Revue Nouvelle Cité n°578 mars-avril 2016 - François Neveux : inventeur au grand cœur

« Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et cela vous sera donné par surcroît. » Mt 6,33

A propos du « Rouge » de la pédagogie des couleurs de l’arc-en-ciel qui concerne l’argent, le travail, la solidarité, François Neveux est une référence incontournable…

« Ce petit sera un révolutionnaire », avait prédit son père à la naissance, en 1936, sous le front populaire. De fait, François Neveux sut faire de sa vie une révolution permanente. Digne fils d’un père inventeur, cet ingénieur déposa lui-même 35 brevets industriels ! Expert auprès des normes européennes, il a créé trois sociétés et couvert deux types de marché : celui du loisir (canoës, kayaks, planches à voiles, etc.) et celui de l’assainissement et de l’épuration (avec la technique du rotomoulage). Anticonformiste et idéaliste tout en ayant les pieds sur terre, il ne cessa d’innover. Dans le domaine technique mais plus encore dans le management. Car cet homme d’amitié et de business eut toutes les audaces : bien rémunérer son personnel, installer une usine dans un village qui se dépeuplait, apprendre la technique du rotomoulage aux polonais et aux brésiliens, embaucher des exclus et des marginaux, investir au brésil et pour finir donner son argent, son savoir-faire et l’exploitation
gratuite de ses brevets à ce peuple. Bien plus qu’un patron social, il est devenu en france le pionnier de l’économie de communion. Cette nouvelle utilisation des bénéfices – dont 1/3 sont pour les pauvres – imaginée par la fondatrice des focolari, lui permit de concrétiser sa grande utopie : « Je veux travailler sans relâche avec tous ceux que j’ai choisis comme frères, je veux ouvrir les vannes de la richesse toutes grandes. » Il a tissé des liens avec d’autres entrepreneurs, opté pour le respect dans la relation avec ses concurrents. Il avait baptisé sa société de réinsertion « Le centuple ». Le symbole de toute sa vision de la vie illuminée par l’idéal évangélique et l’amour de son épouse Françoise.

A lire : L’utopie en marche, François NeveL'utopie en marche françois Neveuxux entrepreneur et inventeur politiquement incorrect (Isaline Bourgenot dutru, Nouvelle Cité, 2007)

 

 

 

 

pour en savoir plus sur la « pédagogie de l’arc-en-ciel » de Chiara Lubich

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *