ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Numéros de Connaissance des Pères de l’Eglise

Connaissance des Pères de l'Église n°27

L'icône en question

Collectif (Auteur)

Nous vénérons tous des repré­sen­ta­tions du Christ, de la Vierge et des saints : pein­tures, statues, etc. Le culte rendu à ces images fut très débattu après le concile Vatican II. Il s'agissait de savoir quelle place elles ont ou doivent avoir dans la vie des chré­tiens, et aussi où elles peuvent ou doivent être ins­tallées, tout par­ti­cu­liè­rement dans les églises. Cela aboutit ici à l'enlèvement pur et simple des statues et autres tableaux, là au statu quo , ailleurs encore à leur rem­pla­cement par des icônes. Dans tous les cas cela tra­duisait un malaise. Mais nous sommes tous concernés et nous savons à quel point nous sommes vifs à réagir à ce sujet.
Cela est sain, car à y regarder de plus près, on s'aperçoit que ce débat n'est pas nouveau, loin de là, et l'Église a connu d'autres périodes agitées à ce sujet. Ainsi la Réforme a rejeté l'usage et le culte des images. Mais bien aupa­ravant, au temps des Pères, la question de la légi­timité de cet usage et de ce culte avait déjà été posée. Pendant plus de deux siècles, par­tisans et oppo­sants s'affrontèrent. A cette occasion un concile oecu­mé­nique s'est tenu à Nicée en 787. Ce concile reconnut et définit la légi­timité et de l'usage et du culte des images. A vrai dire, il ne fut reçu que len­tement et d'une manière dif­fé­rente par les Orientaux et les Occi­dentaux.
Son anni­ver­saire est célébré cette année. A cette occasion, nous vous pré­sentons, à partir de ce concile et des débats de cette époque, la question du culte des images du Christ et des saints. Car si, à ce sujet, il y a tant de passion dans l'attitude des chré­tiens, c'est que la foi est en jeu. Le culte des images repose entiè­rement sur la foi en l'Incarnation de Jésus, le Fils du Père. Telle est la réponse donnée par Nicée II.
Cer­tains trou­veront peut-??être ce numéro d'un abord plus dif­ficile que d'ordinaire. Il met en jeu, en effet, toute une argu­men­tation scrip­tu­raire, théo­lo­gique et pas­torale. Ce n'est pas l'habitude de la revue et, de ce fait, ce numéro est excep­tionnel. Ceux qui suivent retrou­veront leur aspect habituel. Mais, vu l'intérêt de la question, nous avons décidé de réa­liser ce numéro un peu spécial. Une intro­duction his­to­rique et un glos­saire vous faci­li­teront la lecture des articles, où vous verrez les argu­ments déve­loppés par les Pères pour et contre le culte des images. Vous décou­vrirez aussi comment le Concile fut reçu en Occident.

J. FANTINO, o.p.





8,50€ TTC

Produit indisponible





Me prévenir de la disponibilité de ce produit



Nos partenaires libraires
Acheter en ligne
Change your cookie preferences