ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Les religieux du Saint-Sacrement et la Grande Guerre

André Guitton (Auteur)

3 août 1914 : la guerre est déclarée entre l'Allemagne et la France. L'Europe s'embrase, puis le monde. De Rome où il dirige la Congrégation du Saint-Sacrement, le P. Eugène Couet, supérieur général, par ses circulaires, diffuse l'information sur l'état des communautés, situées de part et d'autre du front, et donne des nouvelles des religieux mobilisés.
L'information, reçue souvent par des canaux parallèles, est fragmentaire. Elle varie selon la fréquence des courriers. Rien n'est dit des confrères allemands ou autrichiens mobilisés sur le front de l'Est, sinon qu'ils sont mobilisés. Aucune nouvelle ne parvient au cours de l'année 1918, ou du moins n'est diffusée. C'est le journal de guerre, fragmentaire, d'une petite congrégation, pourtant internationale : il évoque la vie diffi cile des communautés soumises à l'état de guerre, et surtout, à travers leur correspondance, la vie des mobilisés sur le front ou à l'arrière, dans la diversité de leurs affectations. En première ligne, les conditions de vie sont rudes, le danger est partout et la mort est omniprésente.
Une force émane de leurs témoignages : religieux, ils vivent la fi délité à leurs engagements en des circonstances si différentes de leur mode de vie, ils se confi ent à leur supérieur et comptent sur la prière de leurs confrères. Ils prient, célèbrent l'Eucharistie, communient lorsqu'ils en ont l'opportunité, partagent la vie de leurs compagnons : une vie donnée. Pour certains, jusqu'au sang. Ils évoquent, comme dans un rêve, leur prie-Dieu d'adoration et leur cénacle, qu'ils espèrent retrouver bientôt.





16,00€ TTC

Produit disponible




Expédié sous 24-48h
Ports à 0€ en France métropolitaine à partir de 35 € d’achat.


Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.



Nos partenaires libraires
Acheter en ligne
Change your cookie preferences