Transplanter ses racines (Septembre – Octobre 2018)

7,00

Sommes-nous toujours conscients de ce que représente pour des réfugiés le fait de s’arracher à une terre natale, d’être confronté à des climats et des façons de vivre jusqu’alors inconnus, en un mot de “transplanter ses racine” ?

Feuilleter la revue online