La Rose bleue de Marc Chagall

La Rose bleue de Marc Chagall

La Rose bleue de Marc Chagall

Tout part d’une fleur centrale à cinq pétales générant deux cercles concentriques comme un mouvement de toupie. Le premier tour essaime d’abord cinq trèfles tourbillonnants puis, dans le second tour, une ronde de cinq oiseaux-papillons et, dans chaque motif, éclatent des dessins morcelés.

Par la lumière qui perce la matière, le vitrail est l’œuvre artistique de prédilection qui peut rendre visible l’expérience d’une troisième dimension, celle qui échappe à l’artiste. En effet, c’est sous l’effet d’une circonstance extérieure, la lumière sans cesse changeante, que l’œuvre se révèle, se cache puis se dévoile à nouveau mais différente, selon les variations des éclats lumineux de chaque côté du vitrail.

Ici le Christ, entouré de trois personnages et de mains en action, de lunes, d’oiseaux, de bougies ainsi que de nombreux éléments végétaux semble apparaître comme une nouvelle épiphanie. En effet, tous les éléments sont là comme des morceaux de puzzle éclatés… mais trouver la dernière pièce serait comprendre la nature même du Christ. Le regard reprend le chemin de ce tourbillon : la rosace affirme le règne du bleu. Soudain la vitre colorée de bleu est traversée par la lumière. Et surgit en son centre le seul rond jaune. Le bleu céleste et le jaune doré vont enfanter la dernière pièce : le Christ vert. Maintenant, c’est l’œuvre tout entière qui nous révèle l’homme tridimensionnel, corps, âme et esprit – soit : matière, couleur et lumière !

En ce temps de l’Épiphanie, nous nous souviendrons des trois feuilles écloses sur une même tige, comme le moine Patrick enseigna aux Irlandais que son Dieu était « un et trine » en brandissant un trèfle. Nous nous souviendrons de la fleur à cinq pétales, la passiflore, signifiant les cinq plaies du Christ. Et nous nous souviendrons des noces de la lumière avec la couleur.

Isaline DUTRU

EXPOSITION AU CENTRE POMPIDOU-METZ : CHAGALL. LE PASSEUR DE LUMIÈRE JUSQU’AU 15 MARS 2021
Conçue en partenariat avec le musée national Marc-Chagall de Nice. En attendant la réouverture du musée, découvrez l’exposition à travers une visite guidée en avant-première et présentée par Elia Biezunski, commissaire de l’exposition, en allant sur :https://cutt.ly/DhidTMZ

Pour en savoir plus ACHETEZ CE NUMÉRO ONLINE
ou bien
Abonnez-vous à la lettre gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *