RCF, Visages « Martin Luther King comme un prophète de la Bible, par le P. Christian Delorme »

Christian Delorme, ©RCF 2018

La mort du pasteur, le P. Christian Delorme s’en souvient. « C’était tellement inscrit dans l’itinéraire de Martin Luther King, qu’on avait le sentiment que quelque chose s’accomplissait. »

« Le jour où Martin Luther King a été assassiné, je m’en souviens très très bien, une information à la fois qui m’a sidérée et à la fois qui ne m’a pas surpris : c’était tellement inscrit dans l’itinéraire de Martin Luther King, celui-ci avait tellement parlé de son possible assassinat, qu’on avait le sentiment que quelque chose s’accomplissait. » P. Christian Delorme

La « vie donnée » de Martin Luther King, dont on commémore aujourd’hui le 50è anniversaire de la mort, a considérablement marqué le Père Christian Delorme au point de compter dans sa vocation de prêtre. Né en 1950, il a grandi en région lyonnaise dans un quartier marqué par les violences liées à la guerre d’Algérie (1954-1962), alors qu’émergeaient les figures de Jean XXIII et de Paul VI – artisans de Vatican II – et du pasteur noir-américain. « Ça a été comme une révélation : l’Évangile, la parole du Christ, le fait d’être disciple du Christ, c’est une réponse à la violence du monde. » Prêtre du Prado, connu pour son engagement dans le dialogue interreligieux et la non-violence, initiateur de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, connue sous le nom de « marche des Beurs », le P. Delorme a publié « Prier 15 jours avec Martin Luther King » (éd. Nouvelle Cité).

« Sa voix fait résonner ce qu’il y a vraiment à l’intérieur de lui-même : c’est en cela qu’il est déjà comparable aux prophètes de la Bible »

> lire la suite de l’article et écouter l’émission sur RCF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *