Madeleine Delbrêl : un colloque à succès

Des quatre coins du monde, plus de 400 personnes ont participé au colloque célébrant le 50ème anniversaire de la mort de Madeleine Delbrêl à l’Université Catholique de Paris les 17 et 18 octobre 2014.

 

Placé sous les patronages du Conseil Pontifical pour la Culture et de la Fondation Jean Rodhain et sous la présidence de Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême et membre de l’Académie Française, ce colloque réunit près de 20 intervenants de tous horizons géographiques et académiques, devant la salle des Actes toujours comble. Mgr Santier, évêque de Créteil était présent.

_MG_0761

Le premier jour sera sous le thème de l’apport théologique (de la mission, spirituelle, l’ecclésiologie) des écrits de Madeleine Delbrêl. Les conférences s’enchaînent, on découvre des passages inédits, des textes oubliés enfin publiés ; des clefs de lecture montrant la pertinence de son message dans nos vies actuelles.

 

Le lendemain, on investit le rayonnement de la pensée de Madeleine Delbrêl dans le monde. L’originalité de la vie de Madeleine (athée, convertie, proche des communistes) rassemble et attire des personnes d’horizons très différents (anciens communistes, jeunes étudiants, assistants sociaux…). Cette proximité avec le monde non-croyant, sa volonté d’aller aux « périphéries », sa radicalité touchent et convainquent encore, la preuve y est ! Par le biais de thèses et mémoires, des universitaires de toutes nationalités partagent leur intérêt pour ses écrits, rendant hommage à l’écrivain et poète en avance sur son temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *